Élagage des arbres : les risques d’une mauvaise exécution

Élagage des arbres

Publié le : 27 avril 20227 mins de lecture

A partir du moment où les branches d’un arbre deviennent superflues ou nuisibles, il devient nécessaire de les couper. Toutefois, l’élagage d’un arbre est, le plus souvent, confié à un paysagiste professionnel, tout simplement parce que c’est une manœuvre délicate et dangereuse.

Les raisons d’élaguer un arbre

Au fil du temps, l’arbre finit par subir les effets des multiples agressions auxquelles il doit faire face au quotidien. Le vent, les chocs, les effets du vieillissement et les diverses bactéries représentent autant de phénomènes qui mettent à mal les branches de l’arbre. C’est ainsi qu’il faut l’aider à surmonter ces multiples épreuves, notamment en le renforçant. Pour cela, la technique de l’élagage demeure le meilleur entretien des arbres. Le fait de couper certaines branches permet d’améliorer l’aspect esthétique de l’arbre, de mieux faire pénétrer les rayons du soleil en son cœur, d’optimiser la circulation de l’air, et de favoriser la floraison. Outre les bénéfices directs de l’élagage sur l’arbre, cette solution permet également de prévenir de nombreux dangers menaçants le voisinage de la plante. Les branches mortes ou malades ne sont pas par exemple à l’abri d’une chute et peuvent tomber sur des constructions ou sur des personnes. Si un arbre atteint une certaine hauteur, rien n’exclut sa chute en cas d’intempérie. Pour certaines branches malades, les bactéries risquent de proliférer et de contaminer d’autres plantes. En gros, afin d’éviter qu’un arbre ne devienne un danger autant pour les personnes que les diverses installations autour de lui, il est plus judicieux de l’élaguer régulièrement en guise de prévention. Pour un élagage 77, un elagueur seine et marne est à même de déterminer la meilleure période pour couper les branches.  

Techniques d’élagage d’un arbre

Concernant la partie technique de l’élagage d’un arbre, il convient tout d’abord d’évoquer les différents outils nécessaires. Le sécateur ou l’ébrancheur se destine à la coupe des branches avec un petit diamètre. Par contre, si le diamètre de la branche est égal ou supérieur à 3 ou 4 cm, il est recommandé d’opter pour une scie arboricole. Puis, dans le cas d’une grosse branche, la tronçonneuse est l’outil idéal. Avant de penser à couper les branches, il est essentiel de s’assurer que les outils qui viennent d’être cités sont bien affûtés et en parfait état de fonctionnement. Le nettoyage des outils entre les coupes est également indiqué. Cela permet d’éliminer les bactéries et les champignons. Et bien évidemment, l’usage des équipements de sécurité est vivement conseillé pour tous les travaux d’élagage, même pour un arbre de petite taille.

Maintenant, au sujet de la manière de couper la branche, la technique consiste à tailler à un endroit moyennement éloigné du tronc. Quant à l’angle de coupe, il est important de faire attention que celui-ci soit perpendiculaire à l’axe de la branche. A noter que pour retirer de petites branches, c’est relativement simple à effectuer. Par contre, la technique pour couper une branche plus grande est beaucoup plus complexe et demande plus de précautions. Pour un élagage dans le 77, il vaut mieux faire appel au service d’un professionnel.  

Les risques liés à l’élagage

Les accidents ne sont pas rares pendant des travaux d’élagage. Chuter d’un arbre peut être très dangereux. De ce fait, la première vérification à faire avant de penser à couper des branches concerne les équipements de protection individuelle. Le casque de sécurité, les gants de protection, le harnais, la corde, et tous les autres EPI doivent être rigoureusement vérifiés. Un seul équipement endommagé peut entraîner une chute mortelle. Pour les grands arbres qui nécessitent l’utilisation d’une tronçonneuse, l’entretien des arbres doit obligatoirement être assuré par un paysagiste professionnel. La tronçonneuse est un outil très dangereux. D’ailleurs, la tronçonneuse utilisée lors d’un élagage est spécifique et seule une personne préalablement formée peut l’utiliser sur un arbre. Ensuite, il convient aussi de s’assurer de respecter la distance de sécurité recommandée par rapport aux lignes électriques lors d’un élagage. Le risque d’électrocution est réel pour des travaux sur les arbres proches des lignes électriques. Si la distance de sécurité n’est pas possible, la ligne doit être mise hors tension. Mais encore, la protection de la zone de travail est tout aussi obligatoire. L’élagueur 77 doit impérativement utiliser des dispositifs de signalisation au sol afin de prévenir les travailleurs et les passants que les branches vont tomber dans la zone définie.

Conséquences d’un élagage mal exécuté

L’élagage n’a pas pour objectif de tuer l’arbre. Au contraire, cette technique de taille est utilisée afin de lui redonner vie. La taille peut se faire durant les quatre saisons. Néanmoins, il faut éviter d’élaguer au début du printemps et durant la période avant la chute des feuilles. Et la note la plus importante est de ne jamais faire appel à un élagage excessif ou à de l’étêtage. Ce type de coupe peut aboutir à la mort de l’arbre. En recourant à cette technique de taille, le bois central risque de pourrir, l’arbre rencontrera des problèmes de cicatrisation et ses réserves de sève deviendront insuffisantes, de petits rameaux repousseront de manière anarchique, et des embolies apparaîtront et empêcheront la sève de circuler convenablement. Un arbre mal élagué devient systématiquement vulnérable face aux nombreuses agressions. C’est pour cette raison qu’il est toujours nécessaire de consulter un élagueur professionnel pour tailler les branches. 

Plan du site