Comment clôturer son jardin et se protéger du vis-à-vis de manière esthétique ?

Publié le : 23 août 20214 mins de lecture

Originalité et personnalisation sont les raisons qui poussent à créer sa propre clôture de jardin, mais pour se protéger des regards des voisins lors de son bronzage ou des critiques des passants de ses choix de plantations extérieures, un mur occultant consentit bien à cette tranquillité. Délimiter son terrain à l’aide des troncs d’arbre apporte une touche plus distincte, tout comme les palettes customisées pour leur donner une seconde vie. Dans le but de rendre plus robuste en mettant plus de caractère à cet agencement, la manière d’empiler les rondins de bois est aussi une solution.

Utiliser des troncs d’arbre, pour plus d’originalité

Une clôture de jardin créée à l’aide des troncs d’arbre enfoncés dans le sol est plus fréquente grâce à sa résistance, mais pour une touche de particularité, il suffit de les tailler et de les colorer différemment pour leur donner la forme des crayons de couleur. Il est possible de leur arranger les pointes vers le haut, mais afin d’éviter de blesser quelqu’un, il est plus prudent de la réaliser assez haut ou juste de les retourner vers le bas. En tout cas, le pin ou le sapin sans écorce à l’état brut offre un effet rustique et pour les crayons, ils sont maintenus à l’aide des vis et des barres horizontales liées à des poteaux fixés dans le sol.

Se servir des palettes, pour une idée plus simple

Éviter de gaspiller fait partie des préoccupations actuelles que pour une clôture de jardin permettant de préserver son intimité, utiliser des palettes est une excellente alternative. Non seulement le travail est plus simple avec la démarcation faite à partir des palettes posées à même le sol ou en ajoutant des poteaux scellés à ce dernier selon son niveau, mais cette clôture futée, une fois réagencée en vue d’ajouter plus de planches devient un mur occultant. En outre, taillées et peignées, ces palettes sont utilisables de façon verticale, mais à l’horizontale, elles accueillent joliment bien des pots de fleurs.

Employer des rondins de bois, pour un effet artistique

D’un point de vue plus insolite, empiler des rondins de façon artistique est également une autre manière de réaliser des belles créations. Il faut toutefois des troncs de la même longueur et surtout un sol stable ou créer une bande de béton. Côté fixation, ils se tiennent tout seuls sans pour autant oublier de mettre des retenus dans les angles comme des gros poteaux. Bref, il suffit de laisser libre cours à son imagination en entassant les uns sur les autres, en les plaçant au bon endroit suivant leur taille et leur couleur pour former un résultat inattendu, quitte à créer un mur en forme de maison ou juste pour qu’il soit plus aisé de construire un portail en voûte au milieu.

Plan du site